En continuant à naviguer sur Arch & Home, vous acceptez l'utilisation des cookies, afin de nous permettre de réaliser des statistiques d'audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus
plan d'architecte - bureaux d'études techniques - arch and home
Bien choisir un Professionnel

A quoi sert un bureau d’études techniques ?

Les bureaux d'études techniques sont plus fréquemment rencontrés dans les projets de marchés publics, car ils sont bien souvent imposés par la maîtrise d’ouvrage publique comme gage de sécurité. Ainsi, ces sociétés de services sont moins connues des particuliers que des professionnels. Pourtant, elles jouent parfois un rôle important dans l’élaboration de leur projet.
Qu’est ce qu’un bureau d’études techniques, quelles sont ses compétences, et quel rôle joue-t-il dans un projet d’architecture ?

Pauline Bohn — Architecte

Publié en 2017 • Crédit Photo: Thomas Salva

Les compétences du bureau d’études techniques

Là où l’architecte est plutôt un généraliste du bâtiment ayant des connaissances larges, un bureau d’études techniques est un spécialiste.
Il existe ainsi des bureaux d’étude spécialisés, ayant chacun leur champ d’action. Les principaux sont :
 
• le bureau d’études Structure qui effectue les calculs permettant de dimensionner les éléments structurels d’un bâtiment comme les poutres, poteaux, éléments de charpente ou de plancher. Il existe ainsi des bureaux d’études structure spécialisés dans chacun des types de construction : bois, métal, béton, etc.
 
• le bureau d’études Fluide se concentre sur les questions liées à la thermique ou à l’hygrométrie. Il préconisera ainsi des solutions pour la ventilation, ou le chauffage en fonction du but recherché. Il évaluera la place que nécessite chaque équipement ainsi que son rendement et son coût. Il pourra par exemple :
 
→ définir le diamètre des gaines techniques destinées à recevoir tel ou tel fluide,
→ déterminer une épaisseur minimum d’isolant à mettre en œuvre pour atteindre un objectif donné par les règlementations thermiques en vigueur.
 
• le bureau d’étude Acoustique propose les différentes solutions techniques pour améliorer l'insonorisation dans un contexte particulier. Par exemple, il peut :
 
→ prévoir un type de cloison adaptée pour diminuer le bruit d’une pièce à l’autre,
→ choisir le revêtement de sol d’un espace constamment piétiné par un grand nombre de personnes (cabinet médical par exemple),
→ étudier la nature des plafonds d’une salle de spectacle et leur géométrie pour obtenir un son adéquat, etc.

Qui contracte avec le bureau d’études techniques ?

En règle générale, un particulier n’est pas l'interlocuteur direct d'un bureau d’études techniques. Lors de la conception du projet, c'est le rôle de l’architecte. Et lors de la phase d’exécution des travaux, c'est celui de l'entreprise du bâtiment. C’est donc l’architecte ou l’entreprise du bâtiment qui missionne le bureau d’étude.
 
Parfois, il arrive que cette mission soit dissociée de celle de l’architecte dans certains contrats particuliers. Mais dans tous les cas, l’architecte a un devoir de conseil auprès de son client : c’est lui qui explique dès le début les différentes étapes du projet, et lui présente l'intérêt de faire intervenir d'autres compétences, si il juge cela nécessaire.
 
L'exemple suivant permet d'illustrer l’interaction entre un bureau d’étude Structure et une entreprise du BTP :

Imaginons une entreprise de maçonnerie répondant à une consultation pour les travaux d'agrandissement d'une maison familiale.
Elle présente alors son devis à la demande de l’architecte, dans lequel on trouve une ligne correspondant au coût d’une étude béton. En effet, l’entreprise de maçonnerie n’a pas les moyens logistiques d’effectuer ses calculs, et fait appel à un bureau d’étude pour avoir un dessin très précis de la dalle en béton qu’elle va devoir couler.
Le bureau d’étude fait les calculs nécessaires pour donner l’épaisseur de béton requise, et la quantité de ferraillage nécessaire à la solidité de l’ouvrage.
 
Sachez enfin que les architectes ne sont pas dans l'obligation de recourir aux services d'un bureau d'études techniques pour bâtir un chantier privé. S'ils y font tout de même appel, le bureau d'études sera responsable en cas de malfaçon incombant à ses conseils, et les architectes seront couverts sur cet aspect précis du chantier (si la dalle fissure, pour suivre notre exemple).

Pauline Bohn

À propos de l’auteur

Poser une question Rechercher un professionel
Plus de Conseils
Comment aménager les combles - Arch and Home

Comment aménager des combles ?

Rénovation - Amélioration de l'Habitat
Bien choisir un terrain constructible - Arch & Home

Bien choisir son terrain constructible

Construction - Installation
Agrandir sa maison - Arch and Home

Agrandir sa maison : dans quelles conditions ?

Rénovation - Amélioration de l'Habitat