Bien choisir un Professionnel

Quelle formation pour quel architecte ?

Un architecte en activité doit être enregistré au tableau de l'ordre des Architectes, ce qui implique qu'il possède la formation adéquate, qu'il est correctement assuré, et qu'il respecte un code de déontologie.
Mais entre les nombreux acronymes et les réformes qui ont fait évoluer les appelations, il est parfois difficile de s'y retrouver : ADE, HMONP, DPLG, DPEA, DSA...

Lucille Daunay — Architecte

Dernière mise à jour le 14/06/2021 • Crédit Photo: Marchand & Meffre

La formation d’architecte est une formation généraliste


L'architecte est un coordinateur. A ce titre, il se doit d'avoir une compréhension globale des enjeux de la construction. C'est pourquoi sa formation initiale est vaste et généraliste.
Les architectes se spécialisent le plus souvent au cours de leur pratique, même si certaines agences restent très polyvalentes en travaillant pour des projets publics et privés de différentes échelles (de l'extension de maison individuelle à de vastes projets publics et industriels).

Formation d'architecte DPLG


Un architecte DPLG signifie Architecte Diplômé Par le Gouvernement, diplôme obtenu au terme de 7 ans d'études. Il était décerné par les vingt écoles d'architecture jusqu'en 2005, date de la réforme des études supérieures – dite LMD – pour s'adapter à la nouvelle norme européenne.
En moyenne, avec les stages de professionnalisation, un DPLG effectuait 8 ans d'études. Il pouvait ensuite travailler dans le dommaine d'architecture de son choix.

Formation d'architecte ADE et formation HMONP


Depuis 2005, le master d'architecture – d'une durée de 5 ans – permet de devenir ADE, Architecte Diplômé d'Etat.
Actuellement, on forme en France plus de 2000 architectes ADE.
Ce diplôme autorise à travailler dans le domaine de l'architecture (institutions, salarié d'une agence d'architecture, conseil...), grâce notamment à la réalisation d'une mise en situation professionnelle (MSP).
Mais il ne permet pas de signer en son nom un permis de construire.
Pour cela, l'Architecte Diplômé d'Etat doit suivre une formation continue supplémentaire, et obtenir le diplôme d'architecte HMONP (Habilitation à la Maitrise d'Oeuvre en Nom Propre). En 2020, environ 60% des architectes ADE suivaient une formation "HMO".
 
Cette formation consiste en une alternance entre des cours suivis dans une école d'architecture et un stage de 6 mois à 1 an, selon les écoles. Il est également possible d'obtenir cette attestation en prouvant ses acquis au terme de 3 ans d'expérience – dite VAE.
Un architecte HMNOP peut s'inscrire au tableau de l'ordre des architectes, exercer dans une agence d'architecture ou en indépendant et signer en son nom des permis de construire.
 
Vous pouvez faire appel à un architecte DPLG ou HMONP inscrits à l'ordre pour votre projet de construction privée, ils seront en mesure de le suivre dans son ensemble et de signer, si nécessaire, le permis de construire.

Formation d'architecte DSA et formation DPEA


Il existe des formations professionnelles internes aux écoles délivrant des Diplômes Propres aux Ecoles d’Architecture (DPEA) ou des Diplômes de Spécialisation et d'Approfondissement en architecture (DSA). Ces formations d'un ou deux ans permettent d’acquérir des compétences spécialisés : architecte du patrimoine, architecture navale, constructions parasismiques, architecture tropicale, risques majeurs, scénographie... Elles attirent environ 10% des architectes.
 
La plupart de ces domaines sont peu appréhendés directement par le grand public, à l’exception de ceux qui concernent l'architecte du patrimoine, et des architectes navals qui réalisent des bateaux de plaisances pour des particuliers. Ou encore des constructions et infrastructures en rapport avec l'eau (zones portuaires, maisons flottantes...).

Trouver un professionnel
Vous aimerez peut-être...
Architecte d'intérieur - Décorateur

Dom Palatchi

Architecte

Agence Villebois

Architecte

Passage Architecture