En continuant à naviguer sur Arch & Home, vous acceptez l'utilisation des cookies, afin de nous permettre de réaliser des statistiques d'audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus
Bien choisir ses installations

Quel type de parquet choisir ?

Les gros travaux sont derrière vous, et le moment est venu de penser décoration. Votre lieu de vie aura besoin de chaleur, et vous songez à installer un parquet. 
Parquet massif ou stratifié. Parquet neuf ou de récupération. D'aspect brut ou plus sophistiqué... Quels sont les possibilités qui s'offrent à vous, et quel type de parquet allez-vous choisir ?

Barbara Leclercq — Architecte d'intérieur - Décorateur

Dernière mise à jour le 21/04/2020 • Crédit Photo: Dauby

Parquet de récupération ou parquet neuf, choisissez votre type de parquet


Le parquet neuf et le parquet ancien offrent chacun des avantages et des inconvénients.
 
Le parquet neuf sera en général moins onéreux, et plus facile d'installation que le parquet de récupération. De plus, il existe aujourd'hui un choix important de parquets neufs d'aspect vieilli. Ils sont disponibles dans diverses finitions. Pour un parquet vieilli de bonne résistance, préférez l'essence chêne.
Si vous souhaitez choisir un parquet neuf et êtes soucieux de respecter la planète, assurez-vous que le parquet choisi est certifié. Les labels FSC (Forest Stewardship Council) ou PEFC (Programme européen des forêts certifiées) s'assurent une utilisation durable des forêts.
 
Le parquet ancien, disponible auprès de sociétés spécialisées dans la récupération de matériaux anciens, aura un cachet incomparable. Il est plus épais que les parquets récents. Il sera également très isolant et solide. 
Provenant de demeures anciennes ou d'ateliers, il est souvent vendu par lots entiers. Il vous faudra donc trouver un parquet qui vous plait. Mais également un lot qui correspondra à la surface que vous recherchez. L'idéal sera donc d'anticiper au maximum votre recherche.
Le parquet de récupération aura un certain cout. De plus, il faudra sans doute envisager un temps de pose plus long que pour un parquet neuf de dimensions standard.
Il faudra également penser à le faire traiter contre les parasites et champignons, idéalement avant qu'il ne soit posé.

Le parquet neuf, plusieurs types de poses et de qualités


Si vous optez pour un parquet neuf, vous aurez à choisir entre un parquet de type massif ou contrecollé. Un parquet massif est une lame pleine faite d'une seule essence de bois. Un parquet contrecollé se compose en général de 3 couches. Mais le parement, qui sera la couche visible, faite de bois noble, est la seule couche est pourra être poncée.

Le parquet contrecollé pourra être soit collé, soit clipsé. Le parquet massif sera lui collé ou clouté.
Le principal avantage du parqué contrecollé est sans conteste son prix. Il est en moyenne 50% moins cher à l'achat que le parquet massif. L'écart de prix sera d'autant plus important que la pose du parquet massif nécessitera plus de temps. Les couts d'installation pouvent en effet varier du simple au double entre ces deux types de parquet.

Le parquet massif offrira cependant une bien meilleure isolation phonique. Il sera à privilégier si vous souhaitez améliorer l'insonorisation de votre maison ou appartement.
Il conservera mieux la chaleur, et sera notamment plus agréable si vous aimez marcher pieds nus.
Enfin il sera surtout plus résistant, et plus durable, capable de supporter de nombreux ponçages.

Quel type de finition pour votre parquet


Pour les finitions, vous n'aurez que l'embarras du choix. 
 
Dans un premier temps, il vous faudra choisir votre type de parquet sur la forme de ses lattes. Des lattes longues et larges donneront un aspect contemporain et sobre à votre intérieur. Des lattes fines et courtes offriront des possibilités d'assemblage plus vastes. Pose droite, en point de Hongrie, ou en bâton rompu auront un rendu sophistiqué.
Il existe également des parquets vendus sous forme de panneaux assemblés de forme carrée. Ils sont faits de bois nobles et de motifs complexes, comme par exemple les dalles de style Versailles. Ce sont des parquets d'exception que vous pourrez trouver en parquet neuf, ou en parquet de récupération.
 
Ensuite, la finition en procédé de teinte et de couleur permettra véritablement d'affirmer un style particulier.
Votre parquet pourra être huilé ou vernis. Les deux procédés sont également efficaces pour assurer une protection à votre parquet. Mais le huilage nécessitera de votre part plus d'entretien.
En terme de couleur, votre parquet pourra être laissé :

• incolore,
• peint,
• lasuré,
• ou encore cérusé
.

Si vous optez pour la peinture, prenez soin de choisir une peinture spéciale parquet.
La lasure a l'avantage de colorer le bois en lui laissant une certaine transparence.
La céruse, quant à elle, est conçue pour accentuer les veinages du bois.
Enfin, on trouve également d'autres types de finition pour les parquets

• blanchis à l'eau de javel,
• en finition bois brulé,
• parquets grisés...

 

Trouver un professionnel
Vous aimerez peut-être...
Fabriquant - Agenceur - Menuisier - Ebeniste

Xaviez

Peintures

Argile

Tapissier d'ameublement - Confection

Armenio