En continuant à naviguer sur Arch & Home, vous acceptez l'utilisation des cookies, afin de nous permettre de réaliser des statistiques d'audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus
Jardin - Végétal

Architecte paysagiste, paysagiste concepteur : comment s'y retrouver ?

Jardin ou terrasse, vous avez pour projet de réaliser un aménagement paysager, mais vous ignorez comment choisir un bon professionnel ? Il existe différentes appellations pour les professionnels du paysage, que nous vous proposons de clarifier ici.

Barbara Leclercq

Publié en 2019 • Crédit Photo: Cédric Corroy

Architecte paysagiste, un titre à clarifier

Le titre d'Architecte paysagiste, bien que souvent employé, est en fait un abus de langage. On parle en réalité de DEP ou Diplôme d'Etat de Paysagiste (appellation correspondant à l'ancien titre de Paysagiste DPLG, ou Diplômé par le gouvernement, existant avant la réforme de 2015), pour désigner les professionnels du paysage qui ont acquis durant leurs études le grade de Master. 
 
Quatre écoles seulement en France sont autorisées à délivrer ce diplôme. Il s'agit de :

• l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture et de Paysage (ENSAP) à Bordeaux, 
• Agrocampus Ouest à Angers, 
• l'Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage (ENSNP) à Blois, 
• l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage (ENSP), basée à Versailles et à Marseille.

Il s'agit du diplôme français le plus avancé en matière d'aménagement paysager, en dehors des cursus dédiés à la recherche.
 
Qu'en est-il des emplois exercés ? Certains diplômés sont amenés à travailler sur de grands projets d'urbanisme au sein de bureaux d'études, quand d'autres choisissent de se spécialiser dans la réalisation de jardins privés.

Paysagiste, une appellation large qui recoupe beaucoup de réalités

Bien sûr, il existe beaucoup de professionnels dans le domaine du paysage qui ne peuvent se prévaloir du diplôme d'Etat, et n'en restent pas moins tout à fait compétents. 
 
Seulement, pour un particulier, il est plus difficile d'identifier les professionnels qualifiés.
 
Sachez que le jardin n'est pas une science exacte et requiert beaucoup de pratique : vous pourrez donc vous faire une idée de la compétence du paysagiste rencontré en fonction du nombre d'années d'expérience et des projets qu'il a réalisés. 
 
Visiter quelques jardins réalisés il y a plusieurs années, et discuter avec ses clients, sera alors un bon moyen de choisir le professionnel qui vous accompagnera.

Paysagiste concepteur, un nouveau statut pour clarifier les compétences et aider à la reconnaissance des acquis

Afin d'harmoniser la reconnaissance des compétences, et dans un souci de clarification vis-à-vis du public, le législateur a crée en 2017 un nouveau titre, celui de paysagiste concepteur.
 
Deux types de professionnels peuvent s'en prévaloir :
 
• soit ceux qui ont obtenu un diplôme de paysagisme expressément inclus dans une liste définie par le décret n° 2017-673, et parmi lesquels les diplômés d'Etat de Paysagisme, 
• soit ceux qui ont fait valider leurs acquis auprès du ministère de la transition écologique, en adressant un dossier de candidature et en passant une épreuve d'aptitude.
 
Si ce n'est déjà indiqué sur leur site internet, n'hésitez pas à demander aux professionnels qui vous intéressent s'ils sont paysagistes concepteurs. Cela engagera une conversation qui vous permettra rapidement de clarifier les compétences du professionnel par rapport à vos attentes.


 

Poser une question Rechercher un professionnel
Plus de Conseils
architecte, architecte d'intérieur ou décorateur - Arch and Home Bien choisir un Professionnel

Architecte, architecte d’intérieur, décorateur : comment choisir ?

installation de piscine - arch and home Construction - Installation

Mener à bien un projet d'installation de piscine

belle piscine à débordement - Arch & Home Bien choisir ses Installations

Piscine classique ou biologique, quel type de piscine choisir ?