En continuant à naviguer sur Arch & Home, vous acceptez l'utilisation des cookies, afin de nous permettre de réaliser des statistiques d'audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus
Marbres

Restez de marbres !

Uniques et intemporels, les intérieurs en marbre permettent toutes les audaces. Les variétés de marbres sont multiples et possèdent des propriétés différentes : résistance, aspect, cristallisation, rareté... Le choix de la roche sera fait en fonction de sa destination. En voici quelques illustrations.

Par Barbara Leclercq   Publié en2016

Marbres gris

Ce décor a été réalisé en Travertin Silver, roche sédimentaire qui provient généralement de Turquie ou d'Italie. La présence de petits trous à l'état naturel orientera tout naturellement ce matériau vers un usage mural. Si on souhaite l'utiliser pour le sol, ou dans des pièces humides, un rebouchage des pores au ciment ou à la résine sera préalablement effectué.

© GAP / T. Giovan

Marbres noirs

Cette crédence se compose d'une magnifique pièce de Nero Portoro, roche originaire des carrières de l'ile de Palmaria. Il fait partie des marbres italiens rares et précieux. Outre son motif et ses couleurs sublimes, c'est un marbre très résistant. Attention, les marbres noirs auront tendance à perdre de leur éclat s'ils sont exposés en extérieur ou dans une pièce lumineuse. C'est pourquoi votre architecte d'intérieur vous proposera sans doute de les réserver pour des pièces plus sombres, ou sans éclairage naturel. 

© GAP / A. Nicholls

Marbres blancs

On retrouve ici un des plus beaux marbres issus des carrières de Carrare en Italie. Il s'agit du marbre statuaire, qui tient son nom de l'utilisation qui en est faite depuis longtemps pour la sculpture. Il se classe parmi les marbres onéreux mais reste un marbre sans égal aux yeux des connaisseurs. 

© GAP / I. Rasmussen
 

Marbres rouges

A nouveau ici, il s'agit d'un des marbres d'Italie. Le Rosso Levanto doit son nom à sa couleur rouge profond. C'est un marbre qui rappelle les ouvrages antiques, car très prisé des commanditaires de l'époque.
Il est aujourd'hui plus rarement utilisé, malgré ses qualités : une bonne résistance, et des coloris suffisamment profonds pour ne pas redouter les tâches.

© GAP / A. Nicholls

Marbres bruns

L'Emperador foncé fait partie des marbres espagnols. La pièce choisie par le décorateur provient d'une brèche, c'est à dire une partie de la roche qui a la propriété de rassembler plusieurs formations mélangées, issues d'une pression très forte intervenue au moment de la cristallisation des matières. Unique, le motif de la roche est alors très riche et coloré, et permet des décors avec beaucoup de caractère. La brèche d'un marbre est un ensemble très hétérogène et nécessite donc une découpe délicate, et l'ajout immédiat un renfort à base de résine.

© GAP / J. Fernandez

Marbres verts

Contrairement à ce que son nom indique, le Guatemala fait partie des marbres d'Inde. Ce n'est pas un marbre rare, mais sa provenance est exclusivement exotique. Il se caractérise par des coloris plus profonds que d'autres marbres verts, comme le marbre vert des Alpes, par exemple.

© GAP / C. Nichols - Villa Giuseppina, Como, Italia

On aime également :
Escalier

Escaliers aériens

Accessoires - Salle de bain

Salle de bain de reve

Mobilier de Cuisine

Bar de cuisine