En continuant à naviguer sur Arch & Home, vous acceptez l'utilisation des cookies, afin de nous permettre de réaliser des statistiques d'audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus
Antiquités - Objets Anciens

Meubles de métier, meubles patinés

Pourquoi est-ce qu'on aime tant les meubles de métier ? Sans doute parce qu'ils nous rappellent un passé idéalisé, ou le travail artisanal suffisait à remplir toute une vie. Des mots comme : patience, minutie, précision. Aussi incongrus aujourd'hui, dans un monde aspiré par le temps court et la nouveauté.
Meuble à couture, bar ancien, caisse enregistreuse, étagère d'apothicaire ou chaise de café.
Dans le coin d'une pièce il attire le regard, et l'on se plait à imaginer l'histoire secrète qu'il nous suggère. L'aïeuil oublié qui nous l'aurait légué. La brocante avec grand-maman d'où on l'avait sauvé, échoué sur le seuil de la maison comme une caisse au trésor.

Par Barbara Leclercq   Publié en2017

Archétype du meuble de métier, la caisse enregistreuse

La caisse enregistreuse, le meuble de métier par excellence. Pas facile à chiner aujourd'hui. Rares sont ceux qui peuvent encore s'inventer un Bonheur des Dames chez eux.
Et imposante la bête, avec ça. En laiton avec ses touches à pistons, un rêve si elle fonctionne encore. L'idéal sera qu'elle trouve sa place dans un commerce en vogue, un café des amis sur la place du village. Mais si vous n'avez rien de tout cela, elle sera merveilleuse dans une entrée un peu défraichie, ou dans une cuisine parée de noir.

Les meubles de quincaillerie, les plus beaux meubles de métier

Plus osé, plus brut, le meuble de métier de quincaillerie. Pas beaucoup de rondeur, celui-ci. Pas de fioritures, que de l'utile. Du zinc, du fer, de l'étain. Un univers très masculin.
Vous assumez ? Parfait ! Il sera superbe au dessus du bureau de Monsieur. De la clé à molette à la clé tout court, pour le dandy collectionneur de ceintures, ou le poète qui ne sait où ranger ses inspirations. Pour le distrait, qui égare tout. Ou pour le secret, quelle aubaine : lui seul saura lequel de ses arides compartiments renferme la clé de son coeur.

© S. Aalberg

Un des meubles de métier les plus recherchés : le bar en zinc

Le zinc. Le comptoir. Le pastis. Les amis. La vie, quoi. Un trésor un peu encombrant, mais qui, s'il sait se faire une place dans votre foyer, emportera tous les succès. Les secrets de comptoir, les maximes du café du commerce.
A chiner, un vrai bonheur. Mais si vous ne trouvez pas la taille ou le modèle de vos rêves, il existe encore aujourd'hui d'excellents ébénistes spécialisés dans la réalisation de ce bel objet.

Le piano de cuisson, le meuble de métier dont on se sert toujours

Bien sûr, le piano de cuisson est un meuble de métier dont on peut se passer. Mais passer à coté du plaisir de cuire dans la fonte à qui rien ne résiste, ca vaut bien la patience nécessaire pour découvrir votre gratin, les maniques que l'on cherche dans tous les tiroirs et surtout le temps infini que l'on aura mis à agencer sa cuisine. 
Parce qu'il ne se contentera pas d'un second rôle, le fourneau. Il faut qu'il trone. Il veut régner sans pareil dans votre cuisine, ce despote de la mie de pain. Au milieu, donc, avec de l'aisance. Et si possible sous le manteau de l'ancienne cheminée. Monsieur a besoin d'air.

Dans leur jus, les chaises de bar

Le meuble de métier de toutes les époques, c'est la chaise de bar. Pas de panique, il y en aura pour tous les goûts. Et du stock, avec ça. Facile à chiner, les professionnels renouvellent assez souvent. Les dépareillées iront chez les bobos, mais pas repeintes, sacrilège !
Les assorties se retrouveront chez les plus exigeants, balancées par une table design et un coussin de feutre. Mais quelle expérience de les amener chez son carrossier, comme on va chez le coiffeur : le virtuose saura les transformer en rouge vermillon, en noir laqué... ou en doré, si c'est jour de fête.

La pharmacie, une mine d'or pour les meubles de métier

Il fera rêver les enfants. Il suffira de prononcer le mot "poudre de perlimpinpin". Pour ce meuble de métier-là, évidemment, c'est mieux d'avoir les flaçons. On les installera en hauteur, à cause des effets de la fameuse poudre, qui transforme les enfants en petits écureils. Et puis surtout parce qu'on ne voudrait pas risquer d'en casser un. 
Si on n'a pas trouvé les flaçons, on pourra les remplacer par des siphons, plus faciles à chiner. La poudre de perlimpinpin se transformera alors en absinthe ou en eau de vie, pour accompagner pour les longues soirées d'été.

© M. Briney

On aime également :

Restez de marbres !

Marbres

Mobilier vintage : l'esprit déco récup

Matériaux anciens

Papier peint original recherche Voyage poétique

Papiers peints