En continuant à naviguer sur Arch & Home, vous acceptez l'utilisation des cookies, afin de nous permettre de réaliser des statistiques d'audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus
Beau salon haussmannien avec cheminée - Arch & Home
Bien choisir ses Installations

Cheminée, insert : comment choisir ?

Cheminée, insert... Foyer fermé ou âtre traditionnel... Choisir le charme ou l'efficacité ? Si vous prévoyez de réaliser des travaux prochainement, découvrez dans cet article les enjeux à connaitre pour bien faire votre choix.
 

Barbara Leclecq

Publié en 2018 • Crédit Photo: Irvin Stock

Impact économique et écologique d'une cheminée et d'un insert


• Définition de l'insert
 
L'insert est un bloc étanche composé principalement d'une structure en fonte et d'une paroi vitrocéramique, qui s'installe dans le foyer d'une cheminée, et dont on peut régler la puissance, principalement en gérant l'apport d'air à la combustion.
 
• Rendement cheminée vs insert
 
Le rendement calorifique d'une cheminée à foyer ouvert utilisée comme chauffage principal - soit le pourcentage de l'énergie consommée réellement utilisée à se chauffer - est très faible : à peine 10%, contre 80% pour un foyer fermé récent.
De plus, beaucoup d'inserts sont aujourd'hui équipés d'un système dit " à double combustion", qui permet de bruler les gaz émis avant de les rejeter dans l'air extérieur, et augmente encore le rendement de l'insert.
Par ailleurs, la cheminée ouverte est plus polluante : elle émet environ 100 kg de CO2 par an, soit 10 à 30 fois plus qu'un insert.
 
• Réglementation cheminée vs insert
 
La loi est plus favorable à l'usage d'une cheminée à foyer fermé, et ce à plusieurs titres.
Tout d'abord, si vous résidez en Ile de France, l'usage du feu de cheminée ne vous sera permis qu'à titre d'agrément ou comme chauffage d'appoint, et non comme moyen de chauffage principal.
En revanche, si vous habitez dans une autre région, vous êtes autorisés à utiliser votre cheminée comme système de chauffage principal.
Par ailleurs, si vous résidez dans un appartement, pensez à vérifier au niveau du règlement de copropriété si les feux de cheminées sont autorisés.
Dans tous les cas, sachez qu'un arrêté municipal de votre mairie fixe les conditions selon lesquelles votre conduit doit être ramoné (en principe, tous les ans). Choisissez un ramoneur certifié Qualibat, qui vous fournira après chaque passage un certificat d'entretien que votre compagnie d'assurance pourra vous réclamer. 

Cheminée, insert... Lequel est le plus facile à installer et entretenir ?


• Cheminée et insert coté installation
 
Dans le cas d'un insert, le tubage du conduit est quasi systématique, car les fumées qui s'en évacuent sont très chaudes et nécessitent d'être tenues à distance des autres matériaux qui constituent les murs de la maison ou de l'immeuble.
Cependant, si vous souhaitez aménager une vieille maison équipée d'une cheminée ouverte dont les conduits sont anciens, le tubage sera sans doute également nécessaire.
Sur tous les sujets qui concernent l'adaptation de votre foyer avant l'installation de l'équipement choisi, demandez conseil à un professionnel compétent : vous pourrez pour cela faire votre choix dans la liste des professionnels agréés "Qualibois Air".
 
• Entretien des cheminées et inserts
 
L'entretien des cheminées à foyer ouvert se compose principalement d'un ramonage annuel, en plus du retrait régulier des cendres au fur et à mesure des flambées.
L'entretien des inserts est un peu plus contraignant : deux ramonages par an, et une attention particulière à la paroi vitro-céramique afin qu'elle reste claire : attention pas de produits chimiques, de l'eau tiède et du savon de Marseille feront parfaitement l'affaire.

Cheminée et insert, du point de vue esthétique et pratique


Dans une cheminée ancienne avec du cachet, la pose d'un insert peut s'avérer compliquée et pas forcément harmonieuse. Si vous avez un grand foyer ouvert que vous souhaitez conserver, vous pouvez y installer facilement un poêle, qui se mariera plus volontiers avec le style traditionnel de votre cheminée et présentera les mêmes avantages que l'insert.
 
Si vous êtes un inconditionnel du feu dans une cheminée classique, pensez à installer au fond du foyer une plaque de cheminée en fonte : elle permettra d'augmenter le rendement de vos feux jusqu'à 50%. Il en existe de nombreuses et de toutes tailles dans le commerce. Vous pouvez aussi chiner une plaque ancienne de l'époque de votre cheminée, pour plus de charme.
Enfin, utilisez du bois bien sec, il pollue moins et dégage plus de chaleur. Et surtout, ne brulez rien d'autre que du bois ! La Nature vous le rendra.

 

Poser une question Rechercher un professionnel
Plus de Conseils
Bien choisir son chauffage - Arch & Home Bien choisir ses Installations

Comment bien choisir son chauffage

Espace aménagé en sous pente - chambre et salle de bain - Arch and Home Rénovation - Amélioration de l'Habitat

Aménager votre sous pente efficacement

Belle baignoire ancienne en cuivre - Showroom Dauby à Anvers - Arch & Home Bien choisir ses Installations

Choisir une baignoire à l'ancienne